Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 avril 2011 7 17 /04 /avril /2011 11:42

 

La BMV est informatisée depuis quelques années. Les ordinateurs sont arrivés, puis l'installation du logiciel PMB, pendant l'été 2006. Après une très brève formation de quelques bénévoles par PMB, nous nous sommes lancés. Nous n'avons pas fermé la bibliothèque et mis peu à peu tous nos livres sur l'ordinateur. La coexistence des deux gestions (papier et informatique) a été difficile pour tous. Petit à petit, les bibliothécaires ont appris à utiliser le nouvel outil. Le savoir des uns est passé chez les autres, progressivement. Vive la formation interne !

Mais globalement, nous ne sommes pas des aigles. Nous avons appris que nous bénéficiions d'un service de maintenance pour ce logiciel. Peut-être on nous l'avait dit, mais nous l'avions oublié et personne, personne, ne s'était soucié de notre gestion informatique.

Depuis quelque temps tout allait très lentement et nous avions un doute. Eh oui, nous avions droit à une mise à jour.  En théorie, possible à distance mais durant plusieurs heures. La BMV n'étant pas le lieu où nous passons notre vie, une bibliothécaire a pris l'ordinateur chez elle, mais PMB a trouvé que la mise à jour était trop importante. Ils voulaient voir l'ordinateur de près.

Un autre bibliothécaire l'a donc porté à Château-du-Loir et est retourné le chercher. Mais voyons, nous n'avons que ça à faire!

Notre logiciel était vraiment antique, pensez : 5 ans ! Il a été jugé "collector". Il s'avère cependant que nous n'avons pas eu  la toute dernière version : il faudra prévoir, bientôt, sans doute, une autre mise à jour (et nous  nous demandons si nous avons déjà un nouveau "collector" ; on pourrait peut-être le vendre et gagner ainsi beaucoup d'argent)….

Evidemment, si la BMV avait un bibliothécaire professionnel, formé aux techniques modernes, cela ne se produirait pas. Mais il paraît que ce n'est pas à l'ordre du jour.

Pour le moment les bénévoles font de leur mieux. Ce n'est pas simple : ils avaient été formés avec un logiciel différent et avaient acquis les habitudes qui convenaient. L'ordinateur était connu et ne faisait plus peur. Il faut tout reprendre. Les instructions sont en anglais : "browser", "log out", etc. La flèche sur l'écran doit aller droit au but et ne pas manquer la petite étoile, ou le petit triangle noir. Pour connaître les groupes familiaux, il faut désormais cliquer sur un signe "plus", pas très grand et bien caché ; avant, tout était sur la même page. Le tout à l'avenant. Des détails direz-vous, que l'intuition informatique peut surmonter ? Nous aimerions mieux utiliser le peu d'intelligence que nous avons.

Le deuxième ordinateur n'est pas allé à Château-du-Loir, et garde d'anciens vestiges… Les bénévoles, heureusement, ont souvent les cheveux déjà blancs !

Une amélioration visible cependant. L'entreprise qui gère le matériel inormatique de la mairie (dont nous faisons partie) nous a ajouté une barrette, et notre machine, comme Madame Prune, a une deuxième jeunesse.

Partager cet article

Repost 0

commentaires