Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 avril 2010 3 21 /04 /avril /2010 22:33

Il y a plusieurs mois, on nous avait proposé d'exposer les photos d'Antanas Sutkus sur le voyage de Jean-Paul Sartre en Lituanie (fin juillet 1965), avec en particulier cette célèbre photo qui a fait le tour du monde :

 

 Sartre--photo-Sutkus.jpg

 

Nous avions accepté, malgré les réticences de certains,  mais par la suite nous avons dû faire savoir à l'Association Touraine-Baltique que nous ne pouvions pas. Certes, il y avait les m2 nécessaires, mais le local voisin ne convenait pas du tout. Et il aurait fallu détacher quelqu'un pour surveiller l'exposition, car on ne passe pas facilement de la Bibliothèque à "l'extension" (à moins d'avoir les dons du personnage de Marcel Aymé, mais ça, c'est uniquement sur nos étagères) et nos lecteurs n'auraient pas pu la voir facilement.

Cette exposition a eu lieu au mois de mars à St Cyr, inaugurée par le Député-Maire Philippe Briand, en présence de l'Ambassadeur de Lituanie.

Nous avons manqué cela.

Sans doute, par le passé, nous avions présenté, dans l'espace de la BMV, des photos de Mongolie, et l'Ambassadeur de ce pays était venu, fort bien accueilli d'ailleurs par la Mairie de Vouvray. Mais l'espace possible pour l'exposition était vraiment réduit, et nous en avions honte.

 

Sartre en Lituanie à l'occasion de la publication du livre de Sutkus, c'était une trentaine de photos… Dommage. Après St Cyr, elles ont été accueillies par "Bibliochouette", la bibliothèque publique de La Croix-en-Touraine. Nous sommes heureux pour les lecteurs de cette bibliothèque amie.

Consolez-vous, la BMV vous propose plusieurs livres de Sartre et de Simone de Beauvoir, en particulier le numéro spécial des Temps Modernes pour le centenaire.

Voyez sur Internet le commentaire de la fameuse photo par Raminta Jurènaitè : "A Nida, Sutkus fait l'impossible. Grâce à une seule image photographique, il interprète avec beaucoup de suggestivité les idées de Sartre sur "l'être et le néant" et sur la liberté de l'homme. Sombre et puissante, la silhouette de Sartre s'avance en diagonale, vers l'horizon, de nulle part vers nulle part. Le pas de l'écrivain est lourd, impétueux; il est penché en avant."

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires