Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 octobre 2012 4 11 /10 /octobre /2012 08:59

Toi, l’enfant de mes enfants,
Toi qui, pendant ces premiers jours,
ne connaît des seins que la voie lactée,
un soir je t’apprendrai
à marcher dans les étoiles filantes
sans écraser les vœux qui les accompagnent.


Un jour je t’apprendrai
à saisir dans le vent
les verbes qui soignent leurs sujets
comme des rois bien aimés
et bercent leurs compléments directs
comme des enfants choyés.


Un matin, je t’apprendrai même
à forger le sens profond de l’insensé
avec la réponse des astres cueillie sur la rosée,…
avec les reflets tombés de tes exclamations
sur le bord d’un poème à composer.



Maurice Couquiaud

 

Ce poème est paru parmi les "Passeurs de poèmes" du "Printemps des poètes" dont le thème en 2012 était "Enfances". Par la suite, en mars ou avril,  il a été publié par L'Harmattan, dans un livre dont la couverture évoque les liens entre la vie et l'écriture :

 

Couquiaud, Maurice, couverture, A la recherche des pas perd

Et l'auteur ?

Lisez la notice du "Printemps des Poètes" :

Né le 2 août 1930, à Boulogne sur Seine. Depuis 1983, il se consacre entièrement à ses activités littéraires. Vice-président du "Groupe de Recherches Polypoétiques", il a été rédacteur en chef de la revue Phréatique pendant dix sept ans. Membre du Centre International de Recherches Transdisciplinaires, fondé par le physicien B. Nicolescu. Sociétaire de la Société des Gens de Lettres.
Maurice Couquiaud a diffusé en 1976 un "Manifeste du Poète étonné". Depuis, par des articles, des conférences ou des entretiens, il s'efforce de définir pour le poète une attitude de guetteur. S'appuyant sur la force de l'émotion et sur "l'imaginaire informé", sa vigilance devra s'exercer non seulement sur la charge émotive des événements et l'exploration individuelle de l'être, mais également vers toutes les formes de connaissances et de recherches contemporaines susceptibles de redonner à l'homme sa place essentielle au sein de l'univers en renouvelant notre regard sur celui-ci.
Il est vice-président du Pen-Club français.

Et maintenant que vous savez toutes ces choses, voici son portrait :

 

Couquiaud, Maurice, portrait, P des P

 

Chez L'Harmattan, le livre A la recherche des pas perdus est ainsi présenté :

Les textes de ce recueil ont été rédigés sur une période d'environ 20 années. Avec ce dernier ouvrage, l'auteur continue de creuser le sillon d'une poésie profondément humaniste. Poèmes ou proses ?... L'étonnement poétique n'ayant pas de style défini pour s'exprimer, l'amateur de poésie est ici invité, comme un œnologue, à apprécier des grands crus différents.

Partager cet article

Repost 0

commentaires