Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 janvier 2013 4 03 /01 /janvier /2013 15:57

Loyre fameux, qui ta petite Source
Enfles de maintz gros fleuves, et Ruysseaux,
Et qui de loing coules tes cleres Eaux
En l’Ocean d’une assez lente Course.

Ton chef Royal hardiment bien hault pousse
Et aparoy entre tous les plus beaux,
Comme un Thaureau sur les menuz Troupeaux,
Quoy que le Pô envieux s’en courrousse.

Commande doncq’ aux gentilles Naiades
Sortir dehors leurs beaux Palaiz humides
Avecques toy, leur Fleuve Paternel,

                   Pour saluer de joyeuses Aubades
                   Celle qui t’a, et tes Filles liquides
                   Deifié de ce bruyt eternel.

 

                   Joachim du Bellay

 

 

[Le sonnet Loire fameux… provient de L'Olive (sonnet III), le premier recueil de Du Bellay (1549).

 

JDB, L'Olive, 1549, Bibliothèque de Tours

Le poète connaissait le sonnet 208 dans le Canzionere où Pétrarque chante aussi un fleuve et son amour :

Rapido fiume che d’alpestra vena
rodendo intorno, onde ’l tuo nome prendi,
notte et dí meco disïoso scendi
ov’Amor me, te sol Natura mena,
vattene innanzi: il tuo corso non frena
né stanchezza né sonno; et pria che rendi
suo dritto al mar, fiso u’ si mostri attendi
l’erba piú verde, et l’aria piú serena.
Ivi è quel nostro vivo et dolce sole,
ch’addorna e ’nfiora la tua riva manca:
forse (o che spero?) e ’l mio tardar le dole.
Basciale ’l piede, o la man bella et bianca;
dille, e ’l basciar sie ’nvece di parole:
Lo spirto è pronto, ma la carne è stanca.

Si vous voulez, en cliquant ici, vous pouvez regarder le fleuve Loire, ses affluents, son bassin.

 

JDB, Loire

Joachim du Bellay n'est pas un inconnu. Regardez toutefois la notice Wikipédia et puis surfez.

Le poème "Loire fameux…" est chanté ici sur une musique de Pierre Ortion, interprété par le groupe Thé Esse Bé le 19 septembre 2011 à Champtoceaux (49). Peut-être aimerez-vous entendre, par le même groupe, le poème de Joachim du Bellay "Le vanneur de blé au vent" ; il suffit de cliquer ici.]

Partager cet article

Repost 0

commentaires