Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 avril 2012 4 12 /04 /avril /2012 13:16

Le bulletin papier de la Bibliothèque Municipale de Vouvray, Les Liserons, ne paraît pas très souvent. Le dernier numéro date de mai 2011 (n°28). Un autre bulletin sortira probablement un an après, au mois de mai 2012. Ce sera sans doute le dernier.

Pourquoi n'y en a-t-il pas plus souvent ? La réponse est simple : le Rédacteur a consacré son énergie au blog "Lire à Vouvray". Cependant, si Les Liserons se sont faits rares, il y a eu… 28 billets dans le blog depuis le 9 mai 2011.

La poésie a beaucoup d'importance dans Les Liserons. Il y a au moins un poème dans chaque numéro, et en page 1, SVP. La poésie intéresse le Rédacteur, on l'a compris, mais surtout, les livres de poèmes sont bien présents à la BMV, dans les rayons jeunesse comme dans les rayons adultes. Il y a peu de lecteurs, mais il y en a.

D'ailleurs ce critère du faible lectorat est nul. Ceux qui l'utilisent pour justifier d'innommables "désherbages" n'aiment pas leurs lecteurs.

Mais revenons à la poésie. Elle a déjà sa part dans le blog. Un relevé probablement incomplet donne les billets suivants (en cliquant sur le titre, vous aurez le billet entier) :

- Vouvray, un poème, le 25 août 2009 (il s'agit du poème de Jean-Marie Laclavetine)

- Poème, le 14 octobre 2009 (c'est le chat de Jacques Roubaud)

- Chat, le 19 décembre 2009 (c'est le chat d'Apollinaire dans le Bestiaire)

- Le vin de Vouvray, le 16 août 2010 (c'est le poème de Jacques Rougé)

- An der Gingko vor der Tür, le 7 novembre 2010 (sur le poème de Goethe et celui de Peter Härtling, avec traduction)

- Nevermore, le 18 mai 2011 (extraits du Corbeau de Poe avec traduction)

- Boire avec Charles-François, le 1er avril 2012 (tout récemment donc, avec des poèmes figurés).

 

La place de la poésie pourrait être plus grande dans le blog "Lire à Vouvray". C'est cette place que nous envisageons de lui donner. D'abord, il y a l'ouverture d'une nouvelle catégorie : "Poèmes", inaugurée par ce billet. Ensuite, régulièrement, et de façon assez rapprochée (pas plus de précision pour l'instant), le blog va vous proposer un texte poétique.

Parlons tout de suite de l'aspect juridique. Tous les textes ne sont pas libres de droits. Pour les plus récents, et si nous en avons le temps… nous demanderons la permission aux éditeurs, surtout pour ces textes qui nous semblent indispensables. Nous pourrons aussi ne donner que des extraits, usant ainsi du droit de citation. Et il est évident qu'à chaque fois, outre le nom de l'auteur, celui de l'éditeur sera indiqué.

D'autres textes récents sont libres de droits ; c'est le cas de ceux qui sont demandés aux auteurs par le Printemps des Poètes et publiés dans la rubrique "Passeurs de poèmes" de ce site.

Enfin, de nombreux textes seront des "classiques", forcément libres de droits, mais pas forcément les plus connus. Exemple, Charles-François Panard, le 1er avril. Vous connaissiez son verre et sa bouteille ?

Il ne s'agit pas de publier une anthologie qui aurait pignon sur librairie. L'arbre à poèmes devant la bibliothèque a été supprimé.

Arbre-a-poemes--11-avril-12--IMG_6049.JPG

C'est ce blog qui va le remplacer.

Notre but est aussi de donner à lire ce qui est caché, voire trop confidentiel. A chaque fois que nous le pourrons, nous dirons d'où provient le texte et comment se documenter sur l'auteur si nous trouvons des renseignements en ligne. En surfant sur ces liens, soyez prudents, ne glissez pas. Nous les aimons, mais notre esprit critique est toujours en éveil quand nous les consultons.

Les textes seront donnés "secs", sans analyse ou commentaire : c'est au-dessus de nos forces et ce n'est pas le but. Vous pouvez y aller de vos analyses et commentaires, il y a une rubrique pour ça ; la censure n'y a pas de place.

La poésie, c'est la liberté.

Commençons.

Gingko-de-la-Caillerie--2-avril-12--IMG_5936.JPG

Partager cet article

Repost 0

commentaires