Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 décembre 2010 7 05 /12 /décembre /2010 09:54

Ce billet a un peu de retard, on voit bien. Ce n'est pas "le chat au débotté" ; les jours et même les semaines ont passé à grandes enjambées. Nous allons dire deux mots ou trois du spectacle de marionnettes présenté par la Bibliothèque Municipale de Vouvray le mardi 16 novembre dernier. On trouvera dans ce blog un gazouillis concernant "Le Chat Botté". Si cela ne vous suffit pas (140 signes, il est vrai, c'est peu), vous trouverez ici une analyse complète du conte, fort docte parfois. Le conte de Perrault que chacun connaît, se trouve , à un clic de distance.

La représentation du 16 novembre utilisait des marionnettes à fil, et la Compagnie Mariska Val de Loire présentait une adaptation du conte. Le lapin, très fûté, ne se laissait pas manger par le Roi et se sauvait de ses cuisines. Quant à la Princesse, elle reconnaissait Jacques sous son alias de Marquis de Carabas : elle en était secrètement amoureuse depuis longtemps. Plus rien ne s'opposait à leur bonheur.

Ce conte se prête à une "libre adaptation" ; voyez une présentation du dessin animé qu'en a fait Jérôme Deschamps.

A Vouvray, la BMV accueillait les grands de maternelle et les petits du primaire. Il y avait une soixantaine d'enfants à la Salle des Fêtes de la mairie. Mariska connaissait le lieu, y ayant présenté pour nous le "Roman de Renard" en mars 2006. Il y avait juste sous plafond la hauteur qu'il fallait pour installer le castelet et la passerelle de manipulation pour le marionnetiste. Nous avions placé les deux tapis de la bibliothèque devant le castelet et les enfants qui s'y trouvaient avaient d'excellentes vues sur les personnages et le décor.

C'était parfois un peu verbeux. Le Roi était dur de la feuille et produisait des malentendus (c'est le mot) à jet continu (certains pouvaient apprécier ce langage digne de Sheridan et de Mrs Malaprop). Mais les bonds du lapin ont eu un franc succès et le jeune public réagissait au quart de tour. C'est ce lapin qui fait le bonheur de Jacques, le fils du meunier. Il mérite une récompense. Pour une fois, soyons en avance : le Nouvel an chinois, le 3 février 2011, inaugurera

annee-du-lapin.gif

l'année du lapin. Ce n'est que justice de le dire très fort.

Pour terminer, voyez cette image

IMG_8002.JPG

Philippe Andos, le marionnetiste de Mariska range son matériel. Il a expliqué son travail au correspondant de la NR qui en a fait un joli papier (publié le 22 novembre) avec une photo en couleur. A gauche vous voyez le lapin (prêt à se sauver s'il le faut) et Jacques accroché à ses fils. On ne voit pas la Princesse, elle doit rêver dans quelque endroit romantique. Et cet animal tout bleu ? C'est le Chat Botté. Vous ne voyez pas son nez, juste sur son dos le début des initiales CB, et sa queue, dressée. Il est plongé dans la contemplation du blason de Vouvray, au fond de la Salle des Fêtes.

C'est tous, enfants, parents et bibliothécaires dont le "cuer" est "réjoui".

 

Association Lire à Vouvray

Partager cet article

Repost 0

commentaires